Une journée dans les vignes • épisode 1 : Le Bugey

On a passé la journée dans le Bugey pour un salon itinérant chez l’un de nos nouveaux domaines : Les Mangeux d’pierre à l’initiative de ce format.


Un couple qui a fait ses armes chez Pierre Overnoy dans le Jura et Thierry Allemand à Cornas. Dans les vignes situées entre à 450m d’altitude on discute vision du vin, agroforesterie, de la diversité des sols entre les marnes calcaires et les terres argileuses.

Les premiers millésimes 2019 ont été élevés deux hivers avant la mise en bouteille comme ils l’ont souvent appris dans le Jura.


La cuvée Coal est un chardonnay bien tranchant, beaucoup de vivacité dès l’attaque et une longue finale qui reste en bouche. Les pinots noirs ne sont pas en reste on retrouve l’élégance du cépage et des élevages maîtrisés, qui apporte des notes lactées à la cuvée Elzeard. Sarabande s’ouvre au fil des verres sur beaucoup de structure et d’élégance : un délice.


Après un casse croute au soleil ils nous ont invités à rendre visite à leurs amis. La curiosité nous amène au Domaine de Pacotille qui vinifie ses deux premières cuvées l’amigoté et l’amimay avec un style marqué par son expérience en Bourgogne.

Une dernière étape au Domaine d’Ici et Là pour goûter une altesse aux notes confites et une bouche saline. On termine sur un gamay, précis léger sur la cerise et la fraise !Sur le chemin du retour, la proximité des domaines dénote avec la diversité des paysages et le contraste des terroirs :


C’est une certitude le Bugey n’a pas fini de nous étonner. Une nouvelle génération remplie d’énergie et convaincue par le potentiel de son vignoble s’organise déjà pour que les bouteilles soient ouvertes bien au delà du département !

 

On en reparle bientôt, notamment avec les vins du domaine Bonnard que vous avez sûrement déjà appréciés dans les restaurants Lyonnais !

Sanguin! fait partie de l'écosystème Arty Farty

Arty Farty est une association loi 1901 à but non lucratif, européenne et entièrement indépendante, au service de la jeunesse, des cultures innovantes, du renouvellement démocratique et de l’intérêt général. Arty Farty milite pour une prise en compte renforcée de la vision culturelle, artistique et créative dans la redéfinition du projet européen et la résorption des fractures sociales, territoriales et générationnelles.